Que s’est passé à Capvern durant les mois de Juillet et Aout ?

La situation des thermes a-t-elle évolué ? A première vue , Non.

Aujourd’hui comme au mois de juin, les thermes fonctionnent au gré des décisions du tribunal de commerce d’Albi !

Le plan de redressement de la Sarl des thermes se poursuit avec la même flexibilité d’emploi(le personnel est engagé et congédié au fur et à mesure des besoins) et toujours  avec une ouverture restreinte des établissements et un libre accès très contestable à la buvette

Durant ces 2 mois d’été  le Bouridé est resté fermé  .Il n’a ouvert pour la première fois cette année qu’en septembre. L’Edenvik a ouvert  le 4 juillet pour refermer dès la rentrée des classes.

Satisfait de sagestion 2015, le docteur Ferrara projette même pour 2016 de reconduire ce scenario ou un scenario pire encore : 9 cures à Hount Caoute au lieu de 10 cette année et seulement 3 cures au Bouride  !

Et de son côté la mairie continue d’attendre …d’attendre  en particulier les jugements du tribunal de commerce d’ALBI…

Donc  depuis juin, rien ne semble avoir changé .La situation semble figée .Pourtant les perspectives de solutions s’éloignent et les raisons d’espérer sortir de cette impasse diminuent.

Dans le  « bras de force » qui l’oppose à la société « Santé Actions »  la  mairie, faute de combat, cède peu à peu du terrain et « Santé Actions »renforce ses positions.

M  le Maire s’est fait à l’idée (ou peut-être a-t-il toujours eu cette idée) de conserver « Santé Actions »à la tête des thermes. il essaie donc maintenant de faire admettre à l’opinion publique qu’il n’ y aurait  pas d’autres solutions .  « Santé Actions »n’est plus un mal dont il faut se débarrasser, c’est devenu pour la majorité municipale un mal inévitable .

La seule évolution notable de cet été est donc  bien ce revirement dans la position de la mairie  qui sera lourd de conséquences pour les curistes et les capvernois .

Notre Association souhaite dans l’intérêt général que M le Maire reviennne sur sa position et soit plus ferme vis à vis de  Santé Actions.