La position face au dossier des thermes a considérablement changé cet été 

Parmi les raisons officiellement invoquées par M le Maire et sa majorité      ( CM du 25/08/15) :

  1. 1.     le déficit du Budget annexe des thermes trop important que la commune a à sa charge plus de 700 000 euros (731 474 euros) en 2015 !

Cet argument est faux car  ce déficit bien réel restera à la charge de la commune que M Ferrara reste ou parte .

La mairie devra s’employer à le réduire ainsi que l’y invite la Chambre Régionale des comptes   voir l’avis de la Chambre Régionale des comptes  (juin 2015)avis crc 2015

La Chambre Régionale des Comptes préconise en effet de relever le montant de la redevance de Santé Actions .

Jusqu’à présent M le maire s’y refuse ,  il n’a pas fait cette démarche envers Santé Actions  pour ne pas précipiter son départ ! . Peut-être préfère-t-il relever de 18% les impôts des capvernois ?

Le fait de ne pas faire cette demande à Santé Actions est un choix qui engage la responsabilité de M    le Maire . Pour la population cette décision est injustifiable et incompréhensible .

  1. 2.     La perspective d’un long combat juridique entre la commune et SA qui ferait fermer les thermes .

La société SA a fait tellement de manquements par rapport au contrat de DSP signé avec la municipalité que l’issue hasardeuse d’un procès reste à prouver .

N’y aurait il pas d’autres raisons  plus obscures  ?La rumeur publique se charge d’en trouver

La commune n’aurait-elle  pas les appuis politiques nécessaires pour financer ses besoins de trésorerie en cas de reprise des thermes notamment le financement des mois d’hiver sans rentrée d’argent ? , aurait elle fait trop de promesses au personnel qu’elle ne serait pas à même de tenir si elle reprenait en régie ? , les rumeurs vont bon train …

Pour couper court à tous ces bruits sans doute non fondés , M le Maire devrait accepter d’organiser une réunion publique avec ses avocats pour que la population puisse poser des questions et se faire une idée juste de la situation .Alors seulement nos concitoyens , nos curistes  et notre association pourraient être  solidaires des décisions prises par la mairie mais pour l’instant , elles restent pour nous tous  incompréhensibles et injustifiées.